Fête des Prémices de l’Orge avec Yeshua

Christ, le 1er des Prémices, le 1er à être ressuscité dans le Royaume de YAHWE notre Elohim.

DU SAMEDI 18 avril 2020 ( au coucher du soleil) au dimanche 19 avril 2020 (au coucher du soleil) : Jour Chomé !

Qu’est-ce que sont les Prémices de l’Orge ?

Définition des Prémices : ce sont les premiers fruits, les premières céréales qui dès leurs maturités sont offerts à l’Eternel.

Lévitique 23 :10-11 (Septante)
« Parle aux fils d’Israël, et dis-leur : Lorsque vous serez entrés en la terre que Je vous donne, et que vous ferez la moisson, vous apporterez au sacrificateur une poignée, comme prémices de votre moisson. Et il présentera la poignée à YHWH, afin qu’il l’accepte pour vous ; le sacrificateur la présentera dès le lendemain de la première (semaine). »

L’offrande de la gerbe agitée symbolise le commencement de la récolte.

Quelle est la relation entre Yeshua et la fête des prémices de l’Orge ?

Corinthiens 15 : 20-23 :

 « Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme pré­mices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. »

Romains 8 :11 :

 « Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. »

Colossiens 2 :15 :

« il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triom­phant d’elles par la croix.»

Que se passe-t-il au cours de cette fête biblique ?

A partie de l’aube, le lendemain du Shabbat après Pessah et la fêtes des pains sans levains, c’est-à-dire un dimanche (1er jour de la semaine), le souverain sacrificateur agite une gerbe d’orge dans le Temple, comme prémices de toute la moisson à venir. C’est la première gerbe mûre de tout le pays et c’est uniquement après cette cérémonie que la moisson peut officiellement commencer.

Pourquoi ne pas s’appuyer sur la Pentecôte de l’Eglise Romaine (Catholique, Protestante et Orthodoxe) ?

La Pentecôte est un mot d’origine grec qui signifie « cinquantième jour ». Elle puise son origine de la fête israélite Shavouoth qui est prescrite dans l’Ancien Testament (Exode, Nombre, Levitique…).

Shavouoth se traduit par « Semaines » !

*Bien que je n’aie rien à redire concernant la véracité par rapport au saint esprit qui fut donné au cours de cette période et le début de la mission d’évangélisation dans le monde entier, nous devons remettre les choses dans l’ordre.

La Pentecôte a été réduit à UN jour par l’église romaine, comme étant une fête pour clôturer le temps pascal. La date qui bien qu’elle soit légèrement mobile, s’appuie sur le Comput qui est un processus de calcul des éléments calendaires imposé par Constantin lui-même.

Comment pourrions nous définir cette fête par UN jour alors que sa signification est SEMAINE.

Pourquoi la Pentecôte s’étend -elle sur plusieurs mois ?

Nombre 18 :8-13

« Et le Seigneur parla à Moïse et à Aaron, disant : Je suis le Seigneur : je vous ai donné la garde de toutes les prémices qui me sont consacrées par les fils d’Israël ; je les ai données à toi, et, après toi, à tes fils pour honoraires, par une loi perpétuelle. Et telle sera votre part des choses saintes, des choses consacrées, des oblations, des dons, des sacrifices, des victimes pour le délit ou pour le péché : tout ce qui m’est consacré des choses saintes, sera pour toi et tes fils. Vous les mangerez en lieu très-saint, toi et tes fils, les mâles seulement ; ce sera pour toi chose sainte. Vous aurez encore les prémices de tous les dons, de toutes les offrandes des fils d’Israël ; je les donne à toi, à tes fils et à tes filles, par une loi perpétuelle ; toute âme pure en ta famille les mangera. Toutes prémices d’huile, toutes prémices de vin et de pain, toutes prémices qu’ils auront offertes au Seigneur, je vous les donne.      Les premiers fruits de leurs champs, qu’ils apporteront au Seigneur, seront pour toi ; toute âme pure en ta maison en mangera. »

  • Comme vous pouvez constater, il est nommé 3 types de prémices, qui représentent trois cycles d’agriculture différents. Car oui, les raisons, les céréales, les fruits ne se récoltent pas à la même période, ce qui rend impossible le fait de présenter ces trois différentes prémices en un même jour mais en 3 temps différents.

Exode 22:28 (Septante)

« Tu ne différeras point l’offrande des prémices de tes aires et de tes pressoirs »

  • Ce verset exprime bien l’importance d’offrir les prémices des vignes tout comme ceux des champs.

Septante Exode 23 : 16

« Fais aussi la fête de la moisson, des prémices de tes travaux, quel que soit le grain que tu aies semé en ton champ ; puis, la fête de fin d’année, quand tu auras recueilli tous les fruits de tes champs. »

Comment comprendre le décompte des Prémices?

Sefer Beth Ha Mikdash – Rouleau du Temple

https://rouleaudutemple.blogspot.com/ voici le lien pour une lecture plus approfondie sur le blog d’une soeur en Yeshua dont j’apprécie beaucoup le travail !

Chapitre 6 :1

 « Ensuite, ils offriront le bélier, une fois, le jour de l’agitation de la gerbe (omer). »                          

  • = Prémices de l’Orge



Référence Livre « Céréales et Légumes Secs »

Chapitre 6 :2-12

 « Vous compterez sept shabbats complets à partir du jour où vous apporterez la gerbe (omer) de l’offrande de l’agitation.  Vous compterez jusqu’au lendemain du septième shabbat. Vous compterez cinquante jours. Vous apporterez une nouvelle offrande de grain à YHWH de vos maisons, un pain de fleur de farine, fraîchement cuit avec du levain.  Ils sont les prémices à YHWH, pain de blé, douze gâteaux, deux dixièmes de fleur de farine dans chaque gâteau (…) les tribus d’Israël. Ils offriront (…) leur offrande de grain et la libation selon la loi.  Les sacrificateurs agiteront (…) l’offrande d’agitation avec le pain des prémices. Ils appartiennent aux sacrificateurs et ils doivent les manger dans la cour intérieure, comme une nouvelle offrande de grain, le pain des prémices.  Alors (…) le nouveau pain frais de grains mûrs (aviv).  En ce jour il y aura une sainte convocation, une règle éternelle pour leurs générations. Ils ne feront aucun travail. C’est la fête des Semaines et la fête des Prémices, un monument éternel. »                                               

= Prémices de Blé

Chapitre 6 : 13-15  et 31-34

«  Vous compterez sept semaines du jour où vous apporterez l’offrande du nouveau grain à YHWH, le pain de prémices. Sept semaines complètes s’écouleront jusqu’à ce que vous ayez compté 50 jours au lendemain du septième shabbat. Vous apporterez le vin nouveau pour une libation, quatre hins de toutes les tribus d’Israël, un tiers de hin pour chaque tribu. »

«  Après eux tout le peuple, du plus grand au plus petit, commenceront à boire le vin nouveau. Ils ne mangeront pas les raisins verts des vignes, car ce jour-là ils feront expiation pour le « tirosh ». Les enfants d’Israël se réjouiront devant YHWH, une règle éternelle pour leurs générations, où qu’ils habitent.  Ils se réjouiront de cette journée car ils auront commencé à verser une libation enivrante, le vin nouveau, sur l’autel de YHWH, d’année en année. »

Ces versets abordent les prémices du vin, et l’on constate que le peuple n’a le droit de gouter au vin uniquement après avoir fait offrandes des premières à Elohim.

  • = Prémices du Vin

Chapitre 6 :35-40

« Vous compterez à partir de ce jour sept semaines, sept fois (sept jours), 49 jours; il y aura sept semaines complètes; jusqu’au lendemain du septième shabbat, vous compterez cinquante jours. Alors vous offrirez l’huile nouvelle, venant des maisons des tribus des fils d’Israël, un demi-hin d’une tribu, nouvelle huile d’olives concassées (…) huile sur l’autel de l’holocauste, prémices devant YHWH. (…) Ils feront expiation avec lui pour toute l’assemblée devant YHWH (…) avec cette huile, un demi-hin (…) selon la loi, un holocauste, un sacrifice par le feu, d’odeur apaisante pour YHWH  (…) Avec cette huile ils allumeront les lampes (…) les princes des milliers avec (…) quatorze agneaux d’un an de sexe masculin et l’offrande de grain correspondante et la libation (…) pour les agneaux et les béliers. »

« Ensuite, ils mangeront de ce qui vient des olives et s’oindront de l’huile nouvelle, car ce jour-là ils feront expiation pout toute l’huile de la terre devant YHWH une fois par an. Ils se réjouiront »

  • = Prémices de l’huile

Est-ce que la fête des Prémices est un jour chômé ?

Septante Nombres 28 :26

« Et le jour des moissons nouvelles, lorsque vous offrirez au Seigneur le nouveau sacrifice des semaines, ce jour sera saint et célèbre pour vous ; vous ne ferez aucune œuvre servile. »

Similairement à un shabbat, ce jour est un jour de fête avec l’Eternel. Donc étant toujours un jour qui suit succède au Shabbat, vous devrez donc préparez tout à l’avance (nettoyage de vos maisons, cuisine, travaux, courses, achats) afin de pouvoir vous consacrer à l’Eternel en ce jour par le nom glorieux de Yeshua notre Sauveur.

La Fête des Prémices ( de l’Orge) dans le nouveau testament

Jean 20 : 1-31
« Le premier jour de la semaine, Myriam de Magdala vint le matin au sépulcre, comme il faisait encore obscur ; et elle vit la pierre ôtée du sépulcre. Elle courut donc et vint vers Shimon Pierre, et vers l’autre disciple que Yehoshua aimait ; et elle leur dit : On a enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où on l’a mis. Alors Pierre sortit avec l’autre disciple, et ils allèrent au sépulcre. Et ils couraient tous deux ensembles ; mais cet autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre. Et s’étant baissé, il vit les bandelettes qui étaient à terre ; mais il n’entra point. Mais Simon Pierre, qui le suivait, étant arrivé, entra dans le sépulcre, et vit les bandelettes qui étaient à terre, et le suaire qu’on lui avait mis sur la tête, lequel n’était pas avec les autres linges ; mais plié dans un endroit à part. L’autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi, et il vit, et il crut. Car ils n’avaient pas encore compris l’Écriture, portant qu’il fallait que Yehoshua ressuscitât des morts. Et les disciples retournèrent chez eux. Cependant Myriam se tenait dehors, près du sépulcre, en pleurant ; et comme elle pleurait, elle se baissa dans le sépulcre, et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête, et l’autre aux pieds, au lieu où le corps de Yehoshua avait été couché. Et ils lui dirent : Femme, pourquoi pleures-tu ? Elle leur dit : Parce qu’on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où on l’a mis. Et ayant dit cela, elle se retourna, et vit Yehoshua debout ; mais elle ne savait point que c’était Yehoshua. Yehoshua lui dit : Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? Elle, croyant que c’était le jardinier, lui dit : Seigneur, si tu l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je le prendrai. Yehoshua lui dit : Myriam ! Et elle, s’étant retournée, lui dit : Rabbouni ! c’est-à-dire, mon Maître ! Yehoshua lui dit : Ne me touche point, car je ne suis pas encore monté vers mon Père ; mais va vers mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Elohim et votre Elohim. Et Myriam de Magdala vint annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit cela. Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où les disciples étaient assemblés étant fermées, par crainte des Juifs, Yehoshua vint, et se présenta au milieu d’eux et leur dit : La paix soit avec vous ! Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples donc, voyant le Seigneur, eurent une grande joie. Il leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme mon Père m’a envoyé, je vous envoie aussi. Et quand il eut dit cela, il souffla sur eux et leur dit : Recevez le Souffle Saint. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. Or, Thomas, l’un des douze, appelé Didyme, n’était pas avec eux lorsque Yehoshua vint. Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit : Si je ne vois la marque des clous dans ses mains, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne le croirai point. Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Yehoshua vint, les portes étant fermées, et se tint au milieu d’eux et dit : La paix soit avec vous ! Puis il dit à Thomas : Mets ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et la mets dans mon côté, et ne sois pas incrédule, mais croyant.  Thomas répondit et lui dit : Mon Seigneur et mon Elohim. Yehoshua lui dit : Parce que tu m’as vu, Thomas, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! Yehoshua fit encore en présence de ses disciples plusieurs autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Et ces choses ont été écrites, afin que vous croyiez que Yehoshua est le Machia’h, le Fils d’Elohim, et qu’en croyant vous ayez la vie par Son Nom. »

Alors nous constatons que Christ apparait aux apôtres à des instants précis par la date. La, nous pouvons voir que le 8ème jour qui suit la Résurrection de notre Seigneur et Sauveur Yeshua, correspond parfaitement au Jour des Prémices de l’Orge.

Conclusion

En tant que disciple de Yeshua, nous devons nous appuyer sur le calendrier biblique et non le calendrier grégorien qui a été imposé par les Hommes. De ce fait, ce changement nous amène automatiquement à vivre les fêtes de l’Eternel d’une toute autre manière.

Ne pensez pas que parce que ces fêtes sont prescrites explicitement que dans l’ancien testament, qu’elles n’existent pas dans le nouveau testament. Bien au contraire ces fêtes prennent tous leur sens avec Yeshua, car elles s’accomplissent à travers lui.

La fête des Prémices, au premier plan doit nous rappeler que tous ce que nous avons, toute cette nourriture dont nous pouvons profiter provient de Dieu et que nous devons lui rendre grâce. Et malheureusement parce que nous sommes devenus une société de consommation, la culture des fruits, des champs et même les animaux est complètement déréglé, créant chez nous une incapacité de se rappeler que tout vient en sa saison et non quand nous le décidons.

Au plan le plus important, ce jour doit nous rappeler que Yeshua est le premier des ressuscités et que c’est grâce à sa résurrection par notre Elohim, que nous pourront venir avec lui au Royaume des Cieux. Sa résurrection est les prémices de notre résurrection. Gloire à notre Sauveur Yeshua pour des siècles et des siècles

Lectures communes pour les Prémices de l’Orge

1- Livre de Ruth en Intégralité

http://seferrouth.blogspot.com/

2- Torah du Temple Chapitre 6

http://rouleaudutemple.blogspot.com/

%d blogueurs aiment cette page :